CNRS

sur le site de l'administration du CNRS
    Accueil > Médecine de prévention > Missions et affectations internationales

Missions et affectations internationales

 

Santé : missions & affectations internationales

Le livret "Santé. Missions & affectations internationales » est le fruit de la collaboration entre les médecins de prévention du CNRS et leurs collègues de l'Institut de recherche pour le développement (IRD), de l’IRSTEA (Institut de recherche pour l'ingénierie de l'agriculture et de l'environnement, anciennement CEMAGREF) et du Muséum national d'histoire naturelle.

Ce document s'adresse à tous les agents, en particulier à ceux qui partent dans des zones à risques.

Il recense les situations à risque sanitaire susceptibles d'être rencontrées lors de déplacements hors de nos frontières et propose des "conduites à tenir" en cas de problème ainsi que des conseils de prévention tels que : mesures d'hygiène, vaccination, trousse d'urgence...

Ce livret est régulièrement actualisé avec les données les plus récentes en matière de prévention et de pathologie. Après évaluation des risques de la mission, sa consultation devrait être la première étape du voyage.

La seconde étape avant départ en mission, consiste à prendre rendez-vous avec votre médecin de prévention ; à l'occasion de cette visite un point sur votre statut vaccinal sera fait, une fiche de renseignements sur la région concernée par la mission vous sera remise ainsi qu’une ordonnance pour un traitement prophylactique anti-paludéen (à la charge de l’employeur) si nécessaire. Au besoin le médecin vous conseillera sur la trousse d’urgence à emporter.

 

Consulter la version complète du livret  (version de septembre 2016)

 

Information sur la prise en charge de la prophylaxie anti-paludéenne et de la trousse médicale de secours

La prise en charge de la chimio-prophylaxie anti-paludéenne et des trousses de secours pour tout agent CNRS partant en mission CNRS s'impute sur le budget d'action sociale.

Il est également rappelé que dans le cadre des missions à risque, l'ordre de mission ne devra être délivré qu'après une visite médicale permettant de prendre connaissance de la destination et des conditions de la mission, afin d'adapter les prescriptions médicales et les vaccinations, donner les informations et les supports nécessaires, et programmer un suivi médical au retour le cas échéant.

 

Pour en savoir plus

 

 

14/01/2014

Barre d'outils Contact Accueil Imprimer Crédits
site du CNRS Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil SST