Le CNRS
 

Le CNRS est un établissement public à caractère scientifique et technologique (EPST), dont les règles budgétaires s’appuient sur deux textes : le décret n° 2012-1246 du 7 novembre 2012 relatif à la gestion budgétaire et comptable publique et le décret n°2002-252 du 22 février 2002 relatif au régime budgétaire, financier et comptable des établissements publics à caractère scientifique et technologique.

 

L’établissement est majoritairement financé par une subvention pour charge de service public qui lui est accordée par l’Etat. Cette subvention est inscrite au sein du programme 172 de la Mission Recherche et enseignement supérieur.

image - en savoir plus - lienConsulter les recettes du CNRS au budget primitif 2014 (en M€)

Côté dépenses, la masse salariale globale de l’établissement représente de l’ordre de 72 % des dépenses. Elle permet d’assurer la rémunération de personnels permanents (24.548 ETPT ou Equivalents temps plein travaillé en 2013) et de personnels sur contrat (9.445 ETPT) et les charges associées. Les autres grands postes de dépenses comprennent les dépenses de fonctionnement, équipement et investissement (FEI), ainsi que les opérations immobilières programmées.
image - en savoir plus - lienConsulter les dépenses du CNRS au budget primitif 2014 en M€(en subvention d'Etat et ressources propres - Hors charges calculées)
Ces dépenses sont effectuées pour 86 % d’entre elles par les unités de recherche, le solde étant composé de  dépenses communes (information scientifique et technique, valorisation, très grandes infrastructures de recherche…) et de dépenses liées aux fonctions support.

image - en savoir plus - lienConsulter les dépenses du CNRS au budget primitif 2014 en M€ (en répartition par destination )

   
   

 

 

filet

Informations légales
Conditions d'utilisation

 

Achat Accéder au site des achats du CNRS