CNRS
 
    Accueil DRH > Action sociale > Le développement social au CNRS > La politique sociale

La politique sociale

 

La politique sociale du CNRS vise à améliorer les conditions de vie de ses agents et de leur famille assurant une bonne articulation entre la vie professionnelle et la vie personnelle.

 

Elle doit répondre à 3 objectifs :

  • faciliter la vie professionnelle et familiale des agents aux moments où ils en ont le plus besoin
  • aider ceux qui sont dans des situations difficiles
  • être motivante pour les agents

 

Mise en œuvre par le service du développement social (SDS), elle est menée pour l’ensemble des agents qui contribuent en fonction de leurs moyens.

Pour y parvenir, le SDS propose des dispositifs qu’il juge proches des besoins exprimés par les agents.

Avec un budget de 33 M d’€ (en 2008), le SDS est chargé de la définition de la politique sociale nationale, de l’encadrement des procédures de gestion du secteur, de la répartition et du contrôle du budget, ainsi que de la concertation avec les partenaires institutionnels (CAES, ADIL…). Il s’appuie sur les services ressources humaines des délégations régionales.

La politique sociale est un outil stratégique contribuant à l’attractivité du CNRS. En 2009, le CNRS a choisi de développer davantage sa politique familiale et plus particulièrement en direction de la petite enfance, les dispositifs d’aides au logement et son soutien en matière de solidarité.

Contactez le service des ressources humaines de votre délégation

 

 

Les 6 grands axes de la politique sociale au CNRS

L’accès aux différents dispositifs sociaux repose sur une démarche volontaire de chaque agent.

 

La restauration sociale

le CNRS offre la possibilité de se restaurer dans ses restaurants ou dans des établissements à proximité du lieu de travail. Le coût du repas est partagé entre le CNRS et l’agent, en fonction de son indice de référence.

 

Le pôle médico-social

médecins, infirmières et assistantes sociales sont présents dans les délégations afin d’apporter leurs compétences en matière de santé à la fois physique et psychique, de conditions de travail et d’accompagnement social.

 

Le logement

  • possibilité de bénéficier de logements réservés par le CNRS en fonction de la disponibilité du parc locatif et des ressources de l’agent
  • soutien à l’habitat : prêt accordé aux agents désireux d’effectuer des travaux dans leur habitation principale
  • soutien à l’installation : prêt starden Premium permettant de couvrir les frais d’installation des agents nouvellement recrutés quels que soient leur lieu d’affectation, leur âge, leur nationalité, et leur statut
  • soutien à la mobilité géographique : possibilité de bénéficier d’un prêt personnel pour financer les frais liés à la mobilité géographique possibilité de bénéficier d’un prêt immobilier dans le cadre d’une mobilité géographique

 

La famille

  • chèques emploi service universel (CESU)
  • réservation de berceaux en crèche en fonction des berceaux disponibles
  • centres de loisirs éducatifs
  • subventions administratives pour l’accès aux vacances
  • chèques vacances

 

La solidarité

  • aides exceptionnelles attribuées par le CNRS pour répondre à une situation d’urgence
  • prêt solidarité attribué par le CAES permettant de surmonter des difficultés financières imprévisibles

 

Les activités sociales, culturelles et sportives

  • centres de vacances, voyages, clubs sportifs, activités culturelles proposées par le CAES

 

Télécharger la plaquette de la politique sociale [PDF]

 

25/01/2016    

La politique sociale
Bilans politique sociale
site du CNRS Le CNRS Annuaires Mots-Clefs du CNRS Autres sites Accueil DRH Accueil DRH Impression Contacts Crédits Travaux et publications Intranet

Rechercher :